Ivan Martinez et Yalili Rodriguez, professeurs de Salsa

Yalili Rodriguez est originaire de Santiago de Cuba. Elle est diplômée de l’école élémentaire d’arts José Maria Hérédia et de l’école supérieure d’art Manuel Muñoz Cedeño où elle obtient les diplômes de professeur instructeur de danse moderne et latine. Elle intègre la troupe de danse Okandeniye à la maison de la culture de Santiago etau théâtre Jose Joaquin Palmas de la province de Bayamo. De 1999 à 2001, elle accompagne au Mexique la troupe Tropicana de Santiago et enseigne la salsa à Vera Cruz au Districto Fédéral de Mexico et Guadalajara. Fin 2001, elle se rend à Séville (Espagne) avec le groupe COHIBA SON de Cuba. Arrivée en 2002 en Guadeloupe, elle s’adapte très vite aux coutumes locales et apprend rapidement le français. A partir de 2003, elle enseigne la salsa et les danses latines dans plusieurs lieux et écoles de la Guadeloupe.Puis elle emménage à Paris où elle enseigne les danses latines dans deux écoles prestigieuses : les écoles de Rogelio Martinez Piloto et de Ray Martinez. En 2011, elle obtient son Diplôme d’Etat de Danse et dirige l’école de danse de l’Association au Lamentin. Aujourd’hui, Yalili Martinez est la partenaire d’Ivan Martinez.

Né à Cuba à la Havane, Ivan Martinez est Professeur de salsa depuis 10 ans. Ivan est un autodidacte. Après avoir beaucoup travaillé pour décomposer la danse, il crée son propre style qui lui vaudra d’être reconnu. Il danse alors avec les plus grands comme le Groupe Africando, Orquesta Aragon, Adalberto Alvarez y su Son, Los Van Van, New York All Star, El Septeto Nacional de Cuba. Il est le représentant de la culture cubaine et emmène le son cubain sur la scène du Congrès Mondial de Salsa en 2002, 2003 et 2004. Il participe au Festival de Mambo de Paris ainsi qu’au Festival de la culture cubaine en Guadeloupe comme “invité prestige”.Il est également invité dans les endroits salsa les plus branchés de Paris (la Coupole, El Globo, Salsa Rumba Magazine, Festival Salsafrance, Battle Salsa) et en Province (festival de Bordeaux) et également au Centre des Arts d’Enghien les bains par son directeur Dominique Rolland pour l’animation du concert de la Familia Valera Miranda. Aujourd’hui, il est reconnu comme l’un des plus grands danseurs cubains sur Paris. Sa réputation tient à son incroyable style et à sa fusion de danses telles que le jazz, le rock and roll, le swing, le tango et le flamenco en plus des danses afro cubaines (rumba, mambo, chachacha, son).